En Réseaux (TumblR...)

Signe de vie, il nage…

Mais vole aussi, dans les nuages.

Blanc comme la neige,

Noir dans les ombrages.

De plumes dans l’eau,

Il fait ravage, si beau!

Dans le lac, l’homme en rêve,

De son opéra, où sans trêve.

L’amour tire le rideau;

On y sent la relève.

Le jour il semble plein d’espoir,

La nuit il vient s’asseoir,

Dans les bruits de couloir d’un soir,

En signe de brouillard, pour mémoire…

Mais l’animal, lui, dans l’histoire?

Il s’indigne, vient s’étaler, se faire voir,

Profite de l’instant, vit en étendoir;

Tel un présent, qu’on ne peut décevoir…

(via Poème d’un soir, bonsoir !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.